ACTUALITÉS

« Malgré les menaces, très peu d’entreprises sont protégées contre les risques cyber »

arilim-risquescyber

Les risques cyber augmentent considérablement depuis dix ans, du fait de la dépendance de plus en plus grande des entreprises aux outils numériques. 57% des entreprises déclarent avoir connu au moins une cyber-attaque (Enquête Opinionway, 2020).

La dépendance numérique, le stockage massif de données peu protégées sur le Cloud et la généralisation du télétravail rendent les entreprises de plus en plus vulnérables. Aujourd’hui, alors que ces risques ne peuvent que progresser, les entreprises doivent trouver des solutions d’assurances adaptées à leurs besoins et à leur budget.

Cassien Frécon, chargé de clientèle chez Arilim, société de courtage en assurances professionnelles, rappelle qu’une protection adaptée est nécessaire à toutes les entreprises.

 

Aujourd’hui, que risque une entreprise face à une attaque cyber ?

Les attaques cyber provoquent des dommages allant du vol de données à l’arrêt du système informatique. Une entreprise attaquée peut être paralysée pendant plusieurs semaines voire plusieurs mois !

La plus classique est celle du phishing : un de vos salariés clique sur un lien frauduleux intégré dans un mail. Un pirate informatique intègre alors les logiciels. Celui-ci crypte les données, bloque tous les accès aux fournisseurs, aux listes de clients, aux commandes…  Jusqu’à ce que le système d’information soit débloqué, l’entreprise, paralysée, ne peut plus travailler et peut enregistrer une importante perte de chiffre d’affaires.

Toutes les entreprises, des PME aux gros groupes industriels, sont concernées, du fait d’une dépendance généralisée aux outils numériques.

Notons que la spécificité de ce type de risques est qu’ils évoluent sans arrêt : les attaques se perfectionnent, l’entreprise se transforme, les outils numériques sont de plus en plus nombreux…

 

Quelles sont les solutions proposées par Arilim pour protéger ses clients des attaques informatiques ?

Malgré les menaces, très peu d’entreprises sont protégées, car ces assurances représentent des frais qui ne sont pas toujours considérés comme prioritaires.

C’est pourquoi, chez Arilim, nous veillons à proposer à nos clients des assurances adaptées à leurs besoins, en travaillant avec nos différents partenaires. Avant de souscrire un contrat, nous analysons les risques et les process du client afin de lui proposer des solutions sur mesure que nous pourrons réadapter selon l’évolution de l’entreprise.

Nos garanties Cyber et Protection numérique prennent en charge les frais directs liés à une attaque. Elles remboursent les frais d’expertise, ainsi que les dépenses dues aux pertes de données ou de chiffre d’affaires. Elles couvrent aussi les frais de notification, lorsqu’il faut informer les clients que des données ont été perdues.

Si l’attaque porte atteinte à la réputation du client, l’assurance prend aussi en charge les frais de communication.

Enfin, si des dommages ont été causés aux tiers ou aux clients, notre assurance couvre aussi les frais de responsabilité civile.

 

En cas de sinistre, comment intervenez-vous auprès de vos clients ?

En cas d’attaque, nous mettons rapidement notre client en contact avec des experts informatiques dédiés qui pourront les accompagner dans la gestion de la crise et de ses conséquences. Ils se chargeront de rétablir la situation dans les meilleurs délais.

Si le client a son propre prestataire informatique, les frais d’expertise peuvent aussi être pris en charge par l’assurance.

 

Au quotidien, comment peut-on se prémunir de la malveillance numérique ?

Certaines bonnes pratiques doivent être suivies, dès lors qu’on utilise des outils numériques à des fins professionnelles : vérifier l’origine d’un e-mail, ne pas stocker ses mots de passe, éviter de se connecter au wifi public des gares ou des restaurants…

Par ailleurs, quelques règles sont imposées par les assureurs à nos clients : installer un antivirus adapté, effectuer des sauvegardes régulières, changer fréquemment ses mots de passe…

 

Quels sont les premiers réflexes à avoir en cas d’attaque cyber ?

En cas de sinistre, les premiers réflexes à avoir sont de déconnecter du réseau et d’internet la ou les machines infectées afin de les isoler avant de prendre contact avec votre service d’assistance informatique. Si vous avez souscrit un contrat Cyber, contactez les services d’assistance dédiés pour qu’ils puissent rétablir la situation.

A moins d’être un expert en informatique ou de disposer d’un service dédié, évitez toute intervention : tout ce que vous pourriez faire par vous-même pourrait jouer en votre défaveur.

Dans une attaque de type ransomware, avec « prise en otage » de données, une rançon peut être demandée. Ne la payez pas.

 

Que conseillez-vous à une entreprise qui souhaite souscrire une garantie Risques cyber ?

Nous lui conseillons de veiller à ce que l’ensemble des risques auxquels elle est exposée soient assurés. Elle doit aussi vérifier que le contrat et les déclarations soient conformes aux risques identifiés.

Si nécessaire, elle peut intégrer à son contrat une garantie Fraude. La plupart du temps, celle-ci est optionnelle, car elle ne correspond pas tout à fait à une attaque sur le système d’information. Il s’agit plutôt d’une usurpation d’identité pour demander un transfert de somme ou un détournement de fonds. Cela peut être le cas d’attaques de type spoofing. Veillez à en être bien protégé.

Enfin, ce n’est pas parce que le client est bien assuré qu’il doit se dispenser d’être prudent ! Garder les bons réflexes et avoir une bonne utilisation des outils numériques restent essentiels.

Newsletter ARILIM

Restez informé de l'actualité Arilim en vous abonnant gratuitement à notre lettre d'information mensuelle

Please enter a valid email address.
Something went wrong. Please check your entries and try again.

NOS ACTUALITÉS

NOUS VOUS RAPPELONS

Vous avez une question, une demande d’information sur nos solutions ? Un conseiller vous rappelle selon vos disponibilités.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

BESOIN D'AIDE ?

Notre équipe d’experts et de conseillers est à votre disposition pour vous rencontrer et répondre à vos questions.

Lyon | 04 78 42 43 73
Paris | 01 85 76 11 61
Toulon | 04 86 57 28 25